Le monde virutel recelle parfois de bien belles surprises. La rencontre avec Edwige Bufquin fut l'une des plus chouettes de l'année 2015 et même si on ne s'est (pour l'instant !) encore jamais rencontrées, j'ai l'impression que l'on se connait un peu. C'est étrange mais délicieusement agréable. Alors, lorsqu'Edwige a ouvert son atelier 'Tes clics et mes clacs' pour la saison 2015-2016, je n'ai (presque) pas hésité une seconde. Bien m'en a pris !

Je n'ai pas forcément toujours le temps et il me manque parfois des fournitures et comme les trouver  implique souvent un long trajet (l'un des inconvénients de vivre à la campagne), j'ai du retard sur les ateliers de novembre et octobre mais, je les garde au chaud pour m'y plonger dès que possible. Mais, lorsque j'ai reçu le descriptif de l'atelier de décembre, j'ai tout de suite vu un joli cadeau à réaliser pour ma maman. Il y a peu, à la faveur d'un déménagement, on a retrouvé une boite de métal qui appartenait à ma grand-mère. Dedans... des milliers de boutons. Elle était couturière et elle avait au cours de sa carrière gardé tous ces boutons qu'elle utilisait au gré de ses réalisations. Ma mère me raconte alors qu'elle adorait jouer avec. Elle s'asseyait, enfant, au pied de la machine à coudre tandis que sa mère travaillait et elle plongeait ses mains dans cette boîte aux mille trésors. Elle fouillait, cherchait à rassembler les boutons similaires à la façon d'un mémory, admirait, rêvait...

Musée Boutons 4

C'est en lisant le très beau catalogue de l'exposition 'Déboutonner la mode' qui a eu lieu au Musée des Arts Décoratifs que j'ai eu l'idée de ce cadeau thématique. Outre le livre, j'allais créer un mini musée de poche avec quelques boutons de la collection de ma grand-mère. Le thème de l'Atelier 'Tes clics et mes Clacs' était justement ces petites boîtes habillées et renfermant un monde miniature. Je suis partie d'une boîte d'allumettes de taille moyenne que j'ai habillée pour la partie du dessous de jolis papiers venus de Mini Labo. Pour le dessus coulissant, j'ai opté pour du feutre avec des découpes en forme de boutons. A l'intérieur, des petits morceaux de feutre moutarde mimant des cadres rococo dans lesquels sont exposés trois boutons que j'ai pâchés dans la boîte à merveilles. Une bobine de fil en pâte à modeler durcissant à l'air, un petit fil de fer auquel est suspendu un petit panneau avec le nom du musée et hop...

Voici le résulat:

Musée boutons 3

Musée boutons1

Musée boutons2

Atelier Tes clics et mes clacs, ici (clic, clic) d'Edwige Bufquin, son blog ici (clic, clic)