L'absence a été longue, très longue... un peu trop même, pourtant, je n'ai pas délaissé mon petit atelier pour autant, au contraire, le kakapo n'a jamais été plus actif que ces derniers mois. Et pour cause !

La couture miniature l'a fort occupé et enchanté. Les raisons sont multiples et la première est probablement la plus importante: se dire qu'il travaille pour mini kakapo qui gigote doucement et de plus en plus perceptiblement dans sa piscine intérieure le comble de bonheur. Imaginer des associations de couleurs, de tissus, coudre les petits vêtements qui l'habillerons à sa sortie au grand air... Il en sautille de joie et d'émotion. Et ce, à tel point qu'il a totalement oublié de coudre pour lui-même, d'ailleurs les patrons spécial grossesse sont restés dans leur pochette. Mhmmm. Si, si, c'est vrai !

Et coudre en miniature signifie aussi qu'avec de petits bouts de tissus tout est possible, et pour parachever le tout, en quelques heures souvent (sauf erreurs, ce qui n'est pas rare !) un vêtement sort de son petit atelier. Une certitude mini kakapo ne manquera pas de vêtements :)

Pour commencer cette (longue) série, des petits chaussons pour petons frileux.

couture0033

Modèle: Michi kimono baby booties dont le patron est disponible ici

Taille: 1

Tissus: Chutes de velours babycord utilisé pour ma (seule) robe de grossesse, coton à pois (acheté à Berlin), de lin gris (Cousette), feutre de laine anthracite (Cultura) et tissu grenouilles (Etsy)

Difficulté: aucune si ce n'est l'épaisseur des différents tissus cumulés et la petitesse de la taille qui rendait la couture en arondi du talon un brin difficile.

Le rendu final est adorable et du coup, j'ai cousu deux paires d'un coup et m'apprête à en refaire de tailles différentes afin de les assortir aux différentes tenues de mini kakapo ainsi que pour un cadeau de naissance d'un petit Loulou qui doit pointer le bout de son nez ces prochains jours.

couture0036

couture0035

La suite tout bientôt, avec bloomer, manteau, pantalons, gigoteuse et petits pulls et cardigans