L'atelier du Kakapo

26 janvier 2016

Quand la neige fond...

J'adore les chapeaux, bonnets, béguins et autres couvre chefs et si je pouvais, j'en tricoterais sans cesse pour ma crevette. Alors, évidemment, je ne pouvais pas resister à ce joli béret imaginé par Naoko -n'ami- Ogawa. J'ai eu la chance de pouvoir tester son si joli modèle, ce qui m'a permis de découvrir le point de riz brisé qui laisse apparaître de subtiles variations de couleurs des deux laines entrelacées.

J'ai choisi un alpaga gris perle comme fil principal et une laine variée que je gardais précieusement, la Koigu Painter's Palette Premium Merinos dans un dégradé de bleus, marrons et gris.  Ces deux couleurs évoquent cette neige qui fond et ces paysages où ciel et terre tour à tour se confondent puis se démarquent au fil du dégel. Petit à petit le blanc des nuages gorgés de neige laisse apparaître dans le ciel un peu de bleu et la terre refait surface apès un long sommeil hivernal sous ce manteau givré protecteur.

Spring Thaw 1

Je n'ai pas rencontré de difficultés dans la réalisation de ce modèle (sauf mon départ avec mes aiguilles circulaires mais plus par inattention: j'avais croisé les aiguilles au moment de joindre en rond...), et en deux soirées, je l'avais achevé. Doux, chaud, il sied parfaitement à ma mini et je me demande si je ne vais pas le décliner en version adulte du coup !

 

Spring Thaw 5

Modèle: Sping Thaw Tam de Naoko -n'ami- Ogawa (clic clic pour le modèle sur Ravelry)

Laine: Lang Yarn babay alpaca et Koigu KPPM

Posté par EmmaSaru à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


08 janvier 2016

Un petit musée de poche

Le monde virutel recelle parfois de bien belles surprises. La rencontre avec Edwige Bufquin fut l'une des plus chouettes de l'année 2015 et même si on ne s'est (pour l'instant !) encore jamais rencontrées, j'ai l'impression que l'on se connait un peu. C'est étrange mais délicieusement agréable. Alors, lorsqu'Edwige a ouvert son atelier 'Tes clics et mes clacs' pour la saison 2015-2016, je n'ai (presque) pas hésité une seconde. Bien m'en a pris !

Je n'ai pas forcément toujours le temps et il me manque parfois des fournitures et comme les trouver  implique souvent un long trajet (l'un des inconvénients de vivre à la campagne), j'ai du retard sur les ateliers de novembre et octobre mais, je les garde au chaud pour m'y plonger dès que possible. Mais, lorsque j'ai reçu le descriptif de l'atelier de décembre, j'ai tout de suite vu un joli cadeau à réaliser pour ma maman. Il y a peu, à la faveur d'un déménagement, on a retrouvé une boite de métal qui appartenait à ma grand-mère. Dedans... des milliers de boutons. Elle était couturière et elle avait au cours de sa carrière gardé tous ces boutons qu'elle utilisait au gré de ses réalisations. Ma mère me raconte alors qu'elle adorait jouer avec. Elle s'asseyait, enfant, au pied de la machine à coudre tandis que sa mère travaillait et elle plongeait ses mains dans cette boîte aux mille trésors. Elle fouillait, cherchait à rassembler les boutons similaires à la façon d'un mémory, admirait, rêvait...

Musée Boutons 4

C'est en lisant le très beau catalogue de l'exposition 'Déboutonner la mode' qui a eu lieu au Musée des Arts Décoratifs que j'ai eu l'idée de ce cadeau thématique. Outre le livre, j'allais créer un mini musée de poche avec quelques boutons de la collection de ma grand-mère. Le thème de l'Atelier 'Tes clics et mes Clacs' était justement ces petites boîtes habillées et renfermant un monde miniature. Je suis partie d'une boîte d'allumettes de taille moyenne que j'ai habillée pour la partie du dessous de jolis papiers venus de Mini Labo. Pour le dessus coulissant, j'ai opté pour du feutre avec des découpes en forme de boutons. A l'intérieur, des petits morceaux de feutre moutarde mimant des cadres rococo dans lesquels sont exposés trois boutons que j'ai pâchés dans la boîte à merveilles. Une bobine de fil en pâte à modeler durcissant à l'air, un petit fil de fer auquel est suspendu un petit panneau avec le nom du musée et hop...

Voici le résulat:

Musée boutons 3

Musée boutons1

Musée boutons2

Atelier Tes clics et mes clacs, ici (clic, clic) d'Edwige Bufquin, son blog ici (clic, clic)

 

Posté par EmmaSaru à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 janvier 2016

Une souris pour voyager dans la nuit

Dernièrement, ma petite souris a eu beaucoup de mal à passer le cap de la nuit. Avait-elle peur ? Etais-ce l'excitiation des fêtes ? l'angoisse de voir tout le monde partir, et peut-être son papa aussi, pour un nouveau voyage ? Je ne sais pas. Toujours est-il que le coucher, d'ordinnaire si simple, devenait une épreuve pour nous tous, ma mini en premier.

Alors j'ai lu... Je me suis replongée dans les livres d'I. Filliozatt notamment mais aussi ...

Apparemment ces épisodes peuvent se produire au moment des grands apprentissage, typiquement la marche et le langage. Or, nous sommes en plein dedans. Que faire ? D'abord nous avons décidé de ne plus dire "On va se coucher" mais "C'est l'heure de l'histoire". Cela peut sembler anodin mais elle aime tellement qu'on lui lise des histoire qu'à l'énnoncé de ces mots, la voici qui prend son doudou et se dirige vers sa chambre.

Puis, nous avons troqué la gigoteuse pour une vraie couette, qu'il faut certes remettre en place une fois qu'elle est bien endormie mais...

Et enfin, l'histoire...

J'avais découvert la collection Polichinelle de chez Didier Jeunesse avec "Oh Hisse petit Escargot !" et toute la famille est tombé sous le charme. Les illustrations sont douces, drôles, pleines de poésie et le texte est ponctué de comptines et de chansons qui se retrouvent dans un CD. A la première écoute, la mini était d'une attention sans faille et jusqu'à la fin. Elle a appris très vite où taper dans les mains, se dandiner...

Polichinelle 3

Alors, pour Noël, j'avais décidé de lui offrir un autre titre de la collection intitulé "Bonne nuit petit Kaki". Bien m'en a pris.

Polichinelle 1

En effet, il ne pouvait mieux tomber ce livre. Petit Kaki cherche le sommeil qui ne vient pas et voilà qu'une petite souris l'emmène en voyage dans la nuit, sur les toits. Je n'en dévoilerais pas plus mais c'est devenu notre histoire du souris. Le doudou de la mini étant aussi une souris, la transition ne pouvait être mieux choisie et après avoir refermé la dernière page, sa souris prend le relai et comme elle a fait avec petit Kaki, elle l'emmène au pays de la nuit, à la rencontre du chat et des étoiles. Est-ce ce livre ? Peut-être, peut-être pas. Mais depuis que nous le lisons tous les soirs, le délicat passage vers la nuit semble franchi. Et ce livre a le mérite de participer aussi à l'éveil musical, le CD étant vraiment très très sympa aussi.

Polichinelle 2

"Bonne nuit petit Kaki" Didier Jeunesse, collection Polichinelle Conteurse: Cécile Bergame - Illustrations: Cécile Hudrisier  - Musicien: Timothée Jolly 

 

Posté par EmmaSaru à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 décembre 2015

Coccinelle de Noël

Pour son vrai premier noël (le dernier comptait à demi étant donné qu'elle n'avait que 6 mois et a passé sa soirée à jouer avec des papiers d'emballage), je voulais une chouette petite robe pour l'occasion. Je cherchais sans chercher, me disant que j'allais refaire l'un de mes modèles favoris et puis... le hasard (enfin, pas tout à fait) m'a fait tomber sur le nouveau modèle d'Heidi & Finn. La cocoon dress. La forme en poire toute arondie en bas m'a tout de suite plu et surtout, j'avais un coupon parfait pour un duo gagnant. Ce lainage, je l'avais acheté à Berlin, lors d'une virée dans un grand magasin de déco et vu ma passion pour les pois, j'étais tombée en pâmoison devant. Mais je n'en avais rien fait jusqu'à lors. C'était LE tissu idéal. Un rouge parfait pour l'occasion et de jolis pois en relief avec une bande coordonnée aux pois qui ferait office de chouette ourlet.

Me voici donc partie pour découper, coller, épingler, coudre. Et... en quelques heures, tout était fini. L'une de mes cousettes les plus rapides. Je n'ai pas mis de fermeture éclair dans le dos étant donné l'épaisseur du tissu et ai choisi de réaliser deux boutonnières dans un petit galon gris à pois anthracites. le col et les manches ont des ourlets rapportés réalisés avec du biais rouge à pois blanc. Je l'ai faite en 2 ans, cela peut paraître un peu long pour la mini mais je trouve que cela lui va comme un gant. Et puis, elle pourra la remettre tout l'hiver durant.

Voici en photo (le rouge est un peu mins vif mais il est toujours bien difficile de rendre cette couleur en photo selon les jeux de lumière dans la maison)

Cocoon 1

Cocoon 2

Cocoon 3

et la voici portée par ma mini:

Cocoon 4

Verdict: je crois qu'elle s'y sent bien !

Cocoon 5

Modèle: Cocoon de Heidi and Finn

Tissu de mon stock, boutons de la boîte magique de ma grand-mère et biais de Cousette

Difficultés rencontrées: aucune, modèle simple et rapide à réaliser.

Posté par EmmaSaru à 15:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 décembre 2015

Des graines pour une petite pousse

Le livre 'Graines de couture pour les enfants', je l'avais depuis un moment, louchant sur les modèles et imaginant un tas de combinaisons de tissus/motifs possibles. Mais il fallait que j'attende, les patrons ne commençant qu'à la taille 2 ans. Et là... enfin, alors que la demoiselle va sur ses 18 mois, je me suis lancée. J'avais déjà testé en début d'automne avec un manteau/imperméable Céphée dont je reparlerais tout bientôt et qui est peut-être l'une des cousettes dont je suis la plus fière.

Mais revenons à ce que je souhaitais vous montrer aujourd'hui ! J'ai commencé par un Polaris avec une petite blouse Ascella le tout pour un duo empreint d'une petite touche japonaise. Pour Ascella, j'ai opté pour un tissu japonais contrastant avec le lin gris-bleu, le tout surligné par du passepoil canard, reprenant l'un des coloris du motif fleuri. Quant au kimono, j'avais un très joli tissu dont je ne me souviens plus l'origine qui, au toucher peut sembler fait de lainage mais je crois qu'il y a pas mal de coton dedans. le tombé est très beau et me semblait parfait pour le petit kimono. Mais je n'en avais pas assez alors j'ai bidouillé en réduisant la ceinture et le nombre de plis religieuse. Pour le petit volant et le dos, j'ai utilisé un petit morceau du très joli tissu Garance d'Atelier Brunette.

 

Kimono 1

Bouton déniché dans la boîte de ma grand-mère.

Kimono 2

Kimono 3

Kimono 4

Kimono 5

Difficultés rencontrées: Aucune

Tissus: Atelier Brunette & biais marine de chez Cousette

Et voici Ascella:

Ascella 1

Ascella 2

Ascella 3

Ascella 4

Tissus de chez Cousette

Le petit kimono va à ravir à ma mini, reste à essayer la blouse maintenant.

Posté par EmmaSaru à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


La joie de lire !

Ceux qui me connaissent savent mon goût immodéré pour les livres, le bruit des pages qui se tournent, l'odeur de l'encre, la magie des illustrations, des photographies. Ma souris a toujours eu des livres, depuis sa naissance, en tissu, en carton, nous lui avons lu des histoire le soir dès sa naissance ou presque et j'adore chercher pour elle des pépites qui susciteront son désir de tourner à son tour les pages et de se plonger dans ces univers d'une incroybale richesse et fantaisie. Au détour d'une visite à la belle librairie Page d'Encre à Amiens, j'ai découvert les livres de Rotraut Susanne Berner sur les saisons. Depuis, il ne se passe pas une journée sans que ma souris ouvre le livre de l'automne et pointe du doigt Mingus le chat, Nikko le perroquet échappé de sa volière, les enfants et leurs lampions, le joueur de guitare et tant d'autres détails fourmillant au fil des pages. Chaque jour, nous en découvront ensemble de nouveau, nous inventons des histoires pour les différents personnages récurrents, elle apprend de nouveaux mots... c'est un régal. Je ne me lasse pas non plus de ce livre sans texte et dont la lecture est chaque fois différente et si ludique. Et quelque chose me dit que sous le sapin, il se pourrait bien que se glisse le livre de l'hiver !

Livre 6

Livre 7

C'est Julieféedesbulles qui m'a fait découvrir au hasard d'un billet ce petit imagier dont je suis tombée amoureuse. Il présente au gré de très belles illustrations délicates, les petits bonheurs d'une vie d'enfant. Nous y avons déjà retrouvé certains des nôtres, comme jeter des cailloux dans l'eau, fouiller le bureau de papa comme vus pouvez le voir sur ces quelques images. Merci pour cette belle découverte, le livre est malheureusement épuisé et j'ai pu le trouver d'occasion mais il mériterait d'être réédité.

Livre 8

Livre 1

Livre 2

Livre 3

Enfin, comment ne pas parler de Patterson et Findus (qui ont été traduits en français mais dont les noms ont malheureusement été modifiés en Pettson et Picpus...). Les aventures de ce fermier et de son chat sont absolument géniales. Les dessins fourmillent de détails truculents, leur monde abritant outre les traditionnels animaux de la ferme des mucklas, de petites créatures malicieuses que l'on retrouve sous la maison, dans un chapeau, caché dans une cosse de petits pois... en Allemagne où je les ai découvert, Petterson et Findus sont si célèbres que des aires de jeu recréent leur monde, des spectacles pour enfants les mettent en scène... Chez nous, c'est LE livre du soir, l'histoire qu'il faut lire avant de dormir. Nous avons aussi un petit livre cartonné reprenant certaines des illustrations des albums que la souris regarde très souvent, en demandant de nommer chacund es objets tout en racontant les histoires autour de chacune des pages. Le coq et ses chants incessants la faire pouffer de rire et alle adore la page où Findus, encore petit, est assis dans une chaise haute pour manger sa soupe. En France, ils sont édités par Autrement jeunesse.

Livre 4

Livre 5

Posté par EmmaSaru à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 décembre 2015

Louisa et les oiseaux

Six mois se sont écoulés depuis ma dernière visite par ici. Six mois durant lesquels j'ai pourtant beaucoup cousu, tricoté, coupé, assemblé, mais six mois durant lesquels je n'ai pas passé de temps derrière ce blog par overdose d'ordinateur pour le boulot probablement. Mais je vais tâcher de rattraper mon retard et montrer une partie de ce que j'ai concocté pour ma petite souris.

J'adore le travail de Charley Harper. Forcément, il s'est beaucoup inspiré du monde animal mais il y a cette recherche du graphisme, de la géométrie qui rendent ses oeuvres à nulle autre comparable je trouve. Alors imaginez lorsque j'ai découvert que certaines de ses créations avaient été éditées en... tissu ! Bon, il a fallu me munir d'un grand filet à papillon pour aller les attraper au vol sur des sites lointains et anglosaxons mais je ne suis pas déçue et je les admirais ces coupons, sans pouvoir me décider à mettre un coup de ciseaux dedans. J'ai craqué avec un tissu coccinelle et le patron de la Mara Blouse de Compagnie M que j'ai allongé en robe, mais là, je voulais refaire une Louisa pour ma mini. J'adore cette robe, cette grande poche et son côté rétro. Pas de doute, ce tissu avec la sitelle allait êre parfait.

J'ai cette fois-ci fait le dos en deux partiespour profiter du magnifique motif et je suis ravie du résultat. Pour les boutons, je suis allée piocher dans l'incrpyable boîte à trésor héritée de ma grand-mère. Elle était couturière et, au gré du déménagement de mes parents, nous avons retrouvé cette grande boîte avec laquelle ma mère jouait des heures durant, cherchant les plus beaux boutons, les classant... Je suis si heureuse de pouvoir aujourd'hui les utiliser pour ma petite souris.

Voici le résultat en image:

Louisa Harper3

Louisa Harper2

Louisa Harper1

Louisa Harper4

Modèle: Louisa Dress de Compagnie M (clic clic ici pour y accéder)

Modifications: aucune

Tissus: velours millerais perle de Linna Morata (un tissu incroyable, d'une douceur et si agréable à coudre) et tissu Charley Harper de Birch Fabric

 

Posté par EmmaSaru à 10:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juin 2015

Les premières fois et une Ishi pour sa première bougie

Ca y est, Kakapoëtte a franchie le cap des 1 an, un cap plus difficile peut-être pour moi que pour elle :) en effet, la nostalgie s'est installée ces derniers temps, j'ai regardé les photos prises depuis sa naissance et me suis remémoré toutes ces premières fois qui me font chavirer ! Le premier sourire, la première dent, la découverte du sable, le premier voyage en avion, la première fois sur le dos d'un cheval, la première fois au zoo... tant de moment précieux qui vont continuer car les premières fois se succèdent presque chaque jour en ce moment.

Ma mini crevette est désormais belle gambas et je savoure chaque instant.

Papa kakapo étant absent, nous avns d'abord fêté l'évènement le jour J en petit comité avec grand frère kakapo et papi et mami kakapos. Pour l'occasion, j'avais tricoté une couronne en laine pour ma princesse. Un très chouette modèle de Dani Sunshine, disponible sur Ravelry. Que j'adore ce petit air coquin sur cette photo !

 

Elora 22 juin b

Et, pour le 'vrai' anniversaire avec famille et amis, je voulais une jolie robe. An de Straight Grain venait de sortir le patron de sa robe Ishi, tellementchouette avec ses découpes et ses multiples possibilités d'associations de tissus. Alors, au détour d'une virée à Auxerre et à la Bobine qui défile, j'ai trouvé un duo de tissus japonais dans les gris et blanc qui allait constituer la base de mon Ishi. Après divers essais, j'ai opté pour un joli plumetis orage (je crois) de FDS et un biais framboise de Linna Morata pour souligner les grandes poches en biais. Je l'ai finie la veille, il ne manquait alors plus que les manches. Et que dire de ce modèle... Il est parfait. Bravo  An et merci pour cette si belle robe qu'il me tarde de décliner dans d'autres combinaisons de couleurs, de tissus.

Le 1 an va à merveille à ma mini et tout est extrêmement bien expliqué, pas à pas. le plus long consiste certainement à décalquer les pièces du patron !

Voilà donc les photo de mon Ishi, sachant que pour la version portée, il faudra attendre, la demoiselle gigotant aussi vite qu'une daphnie ou qu'un troglodyte (au choix !), tout en s'asseyant allègrement dans les cerises, d'où la jolie tâche sur le popotin...

Ishi 2

Ishi 3

Ishi 4

Ishi 1

 Patron: Ishi Dress de Straight Grain, disponible ici, clic, clic

Patron de la couronne disponible par ici: clic, clic

Maintenant, je vais aller savourer les beaux souvenirs de ce dimanche sous le cerisier... et finir un Bob bis pour les vacances !

Posté par EmmaSaru à 13:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 mai 2015

Préparatifs... bientôt 1 an

1 an... quand je regarde les mois qui ont filé, je peine à croire qu'ils sont déjà au nombre de 11 et que dans quelques semaines, mini kakapoëtte soufflera sa première bougie. il y a quelques jours à peine, elle ne pesait que 3 kg et des poussières, dormait près de ous dans son couffin suspendu et ouvrait les yeux à peine quelques heures au cours de la journée. Je peine à y croire. et surtout, je repense, émue, la petite larme au coin de l'oeil, à tous ces incroyables moments que tu nous a offert depuis ton arrivée.

 

IMG_6112 (quand Mini découvrit pour la première fois la mer, en baie de Somme, et le goût (salé) des galets... Cette année fut parmsemée de premières fois tout aussi délicieuses les unes que les autres et il va y en avoir encore tant d'autres, je me réjouis d'avance !)

Alors, évidemment, pour célébrer cette première année, pas question d'improviser. Mais que faire que la fête soit vraiment la tienne et pour marquer dignement cette belle année.

Alors je pioche des idées, ici, là. Mais les idées, il faut ensuite les réaliser. pour certaines, ce ne sera pas trop difficile, pour d'autres... il va falloir que je me lance très vite si je veux êre à l'heure. D'abord, ici, j'ai retenu cette belle tradition Navajo qui consiste à offrir un ruban à la naissance que l'on accroche dans la chambre. Puis, à chaque anniversaire, on y suspend un petit objet (fait main par exemple) qui reflète l'année qui vient de s'écouler. Hop, c'est coché, reste à trouver le ruban (pas trop difficile je pense) et le petit objet (j'ai déjà quelques idées...)

Et puis, pour sa chambre (qui était mon bureau), je craque sur ces portraits d'animaux de Friends in the Leaves, comme cet adorable lapin:

img_9041w

je suis sûre que cela trouvera sa place ici, dans son petit cocon:

IMG_6138

IMG_6135 (ne pas regarder les affreuses cales sous le lit... le sol est peut-être beau, mais ancien, il est aussi gondolé qu'une feuille de carton ayant pris l'humidité et rien ne tient droit...et Monsieur n'a pas encore eu le temps de remédier au problème de manière plus 'élégante')

je suis impatiente de découvrir ce qu'Aurore de Friends in The Leaves va concocter pour mini kakapoëtte !

je tenais aussi à offrir à ma mini, une poupée pour ce passage... Mais je cherchais une poupée en chiffon, en tissu, une belle poupée qui soit de près ou de loin inspirée de ces poupées Steiner Waldorff que je trouve si belle (mais que je n'ai pas encore eu le courage ni l'audace d'essayer de fabriquer moi même). Au détour de pérégrinations virtuelles, j'ai trouvé les poupées Rubens Barn et craqué sur un modèle. Maintenant, pour agrémenter la garde robe sommaire de la demoiselle de chiffon, je compte bien essayer de lui coudre au moins une tenue et peut-être lui tricoter un mini gilet /pull.

J'avais aussi déniché cette idée de livre en tissu orné de photos, poèmes etc... reflétant l'année passée, la famille, etc... mais il va falloir que je trouve une façon d'imprimer ou de faire imprimer les photos et les textes sur tissu, car notre imprimante n'est pas assez sophistiquée pour que le resultat soit bon. et malgré tout, il ne reste que quelques semaines et elles passent vite. Vous avez déjà essayé ces transferts ?  Sur le même site, ici, il y a cette chouette couronne en feutre, pour orner la tête de la demoiselle...

Le gâteau... voilà une bonne question, mais aux petits cris de joie que pousse ma mini dès qu'elle aperçoit une fraise, je crois que je ne vais pas hésiter longtemps. Ce sera une charlotte aux fraises. Reste à dénicher la bonne recette, pas trop sucrée, pour que la demoiselle puisse se régaler (et nous aussi !). Et une belle bougie pour trôner sur la table.

Il reste le papa qui aimerait bien participer à sa façon mais ne trouve pas d'idée... Allez, il reste un peu plus d'un mois pour réfléchir. Mais bon, il va être bientôt en Norvège et ce sera un peu compliqué.

Je réfléchis aussi à la "mise en scène" car j'aimerais que la découverte des cadeaux soit un vrai moment, même si je sais qu'elle aura autant, voire plus de plaisir à jouer avec le papier qu'avec le contenu. Espérons qu'il fasse beau et on pourrait peut-être, à la manière des lapins de Pâques, dissimuler (pas trop non plus) les paquets et la laisser découvrir au fur et à mesure.

Et vous, comment avez-vous célébré cette première année ?

 

Posté par EmmaSaru à 09:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 mai 2015

10 mois de découvertes

Au primaire, j'ai eu, sans le savoir à l'époque, un formidable instituteur, deux années durant, qui pratiquait les méthodes de pédagogie Freinet. Nous manions la scie sauteuse pour construire un puzzle en bois, avions une vraie imprimerie avec ses caractères de plomb pour réaliser le journal de l'année empli de nos dessins et poèmes (l'un de mes biens les plus précieux de mon enfance), nous allions identifier les fleurs sauvages, et tant d'autres choses encore, toujours avec cette liberté caractéristique.

Ma mini n'a que 10 mois, mais dès le plus jeune âge on peut offrir à nos enfants des activités passionnantes. Maria Montessori fut elle aussi à l'origine d'une pédagogie déclinée aujourd'hui en multiples activités dès la naissance. Passionnée par ce sujet (peut-être qu'avoir aussi baigné dans le milieu scolaire à la maison n'y est pas pour rien !), j'ai beaucoup lu. Des livres, des blogs (MerciMontessori est à cet égard vraiment très riche. Une mine d'idées, d'inspiration et de découvertes). Mais j'ai aussi essayé de me laisser aller à mes envies, mes intuitions parfois. J'aime la nature. J'en ai fait une occupation à temps plein puisque mon métier y est intimement lié. Et j'ai voulu dès la naissance faire sentir à mini kakapöette ces odeurs, entendre ces sons... Dès le retour de la maternité (nous étions fin juin, l'idéal), je plaçais le berceau dehors, dans le jardin, sous les arbres, afin qu'elle puisse profiter du bruissement des feuilles dans la brise. Puis, je lui ai fait découvrir les odeurs de la lavande, du thym, du romarin qui poussent dans le jardin. Nous nous promenions aussi beaucoup. Au moins une fois par jour, dans la belle campagne qui entoure notre maison. Les chemins étant pour beaucoup difficiles, j'ai cherché le meilleur moyen de nous déplacer à deux et, grâce aux conseils d'une amie, j'ai acquis un porte bébé physiologique Manduca. L'accessoire idéal pour nos escapades. Sauf pluie torrentielle, nous manquons très rarement ce beau moment à écouter les oiseaux, le bruit de l'eau qui coule, à observer les coucous et les aubépines qui fleurissent.

Ce printemps, les découvertes sont plus grandes, la demoiselle découvrant la motricité fine et quel meilleur excercice que de lui confier une fleur de pissenlit ou une pâquerette qu'elle inspecte sous toutes les coutures et pétales. Certes, la fleur est au final dépiautée, mais ce petit trésor, la mini le tient fermement dans la main jusqu'à la maison, voire encore longtemps après. La pomme de pin fut aussi une belle expérience et c'est resté un objet de manipulation plusieur jours d'affilée.

Elora Berlin2

Et puis, il y a les livres. J'ai tenu à lui lire des histoires dès la naissance. C'est ainsi, bercé au son de nos voix à son père et à moi, qu'elle s'endortmait le soir. Qui plus est, les lectures étaient bilingue, français par son papa et en allemand pour moi. Si nous continuons ce rituel (sauf lorsque la journée a été si riche qu'elle s'endort avant même le choix du livre), elle a commencé à s'intéresser d'elle même aux livre, et à leur manipulation surtout. Vite, j'ai cherché quelques références et grâce au blog d'une formidable librairie intitulée la soupe de l'espace, j'ai découverte le livre "Découvre les petites bêtes" de Thierry Laval. Je crois qu'elle en est immédiatement tombée amoureuse. Quel bonheur d'entendre le petit cri qu'elle pousse en le voyant. Et, inlassablement, jour après jour, elle passe des heures à tourner d'elle-même les pages, à toucher les différentes matières (bois, tissu,moumoute, paillettes...) dont sont parées les petits animaux. Depuis, j'en ai trouvé quelques autres, avec des matières à toucher, mais rien n'égal le bonheur qu'elle exprime en voyant le livre des petites bêtes.

Elora Livre 1

Et vous, quels sont les livres fétiches de vos enfants ?

 

 

 

 

 

Posté par EmmaSaru à 15:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,